8 novembre 2014

Fermons-la...

C'est ce qu'écrit Jegoun sur son blog et il a diablement raison, si bien que je suis son conseil depuis le 15 octobre :

"Des conseils à tous (dans les médias) !
Fermez-la !"
Franchement, si on est plutôt du bord politique du président, ce n'est pas la peine d'en rajouter.

Hollande a jusqu'à 2017 pour faire son boulot. On ne comprend pas tout ce qu'il fait, c'est évident. Mais je sais, pour être aussi sur le terrain, qu'il fait du boulot. La communication est lamentable mais comme le dit Jegoun dans son excellent billet, la communication n'est pas une mince affaire à l'heure où il faut un scoop tous les jours, minimum, pour contenter l'ogre des chaînes d'info en continu et celui des réseaux sociaux. 

Profitons quand même de ce bref retour pour noter les travaux du gouvernement dans un coin, histoire de faire un petit bilan de mi-mandat :

Le mariage pour tous 

7000 mariages depuis la promulgation de la loi, et donc le double d'époux et d'épouses ravis. Et l'industrie de la bijouterie, du wedding planning, les traiteurs, les marchands de robes et de costards, les DJ, les loueurs de salles, de voitures de luxe, de voyages de noces...heureux.

Le pacte de responsabilité et de solidarité 

Allègement du coût du travail à la modernisation de la fiscalité. Les effets sont à venir. Mais ce genre de choses va un tout petit peu moins vite que les JT de BFMtv...

La retraite à 60 ans à taux plein 

Ça, c'est fait.

Création de la Banque publique d'investissement (BPI) 

Elle doit faciliter l'accès au financement aux PME innovantes.

Elle dispose pour ce faire d'une dotation de 42 milliards d'euros à répartir en subventions, prêts ou investissements. De l'argent frais pour l'industrie et l'emploi.

La modulation des allocations familiales 

C'est une idée toute bête : les pauvres toucheront plus d'allocs que les riches. Il paraît que ça fait râler la Manif pour tous. Alors c'est une bonne idée.

La réforme des rythmes scolaires 

Je ne sais pas de votre côté, mais dans ma ville, ça s'est fait en douceur et les gens ont plutôt l'air ravis. Les enfants sont toujours un peu fatigués, mais ce n'est pas à l'Etat d'aller enlever la télé, l'ordi, la console dans la chambre des gosses. Non...Hollande ne borde pas les enfants le soir...

La réforme territoriale 

Réduire les régions pour faire des économies. C'est en cours. Bien évidement, les Alsaciens veulent faire bande à part. Mais on va y arriver.

 Le choc de simplification 

Le gouvernement présente tous les six mois une cinquantaine de projets visant à simplifier les relations des Français, dans leur vie privée et/ou professionnelle, avec l'administration. L'ensemble des réformes devrait rapporter 11 milliards d'euros d'ici décembre 2016, alors que les simplifications déjà opérées ont rapporté 2,4 milliards d'euros.

Plus de 220 mesures ont été annoncées depuis sa mise en place.

Vous n'en aviez peut-être même pas entendu parlé ? On est sur la bonne voie !
La bise !

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 octobre 2014

#Cétaitmieuxavant

Aujourd'hui, j'ai rencontré un #c'étaitmieuxavant. 

Vous aussi, vous avez sans doute rencontré ce genre de personne. #C'étaitmieuxavant, la langue française, qu'il me dit. Avant, les gens ne faisaient pas toutes ces fautes d'orthographe. Bon, avant, les gens faisaient peut-être des fautes sur leur liste pour les courses ou sur leurs cartes postales, mais ça restait dans la sphère privée. Aujourd'hui, les gens font des fautes sur internet et ça se voit. Nous n'avons jamais autant écrit qu'aujourd'hui : au Moyen-Âge, 90% de la population ne savait pas écrire et les autres écrivaient à peu près comme ils voulaient...Mais là, c'était trop #avant, pour le monsieur...

#C'étaitquandmêmemieuxavant, l'école. Les enfants passaient le certificat d'étude et savaient lire. En 1939, il n'y avait pas 50% d'une classe d'âge qui le passait, ce diplôme. Aujourd'hui, 100% d'une classe d'âge passe le brevet des collèges. Il y avait 5 épreuves (écriture, lecture, calcul, histoire-géographie, sciences appliquées) et donc 4 matières. Aujourd'hui, en plus du français, des maths, de l'histoire-géo, de l'anglais, de l'histoire des arts, il y a le B2i.

#C'était mieux avant. Les enfants étaient plus intelligents. Si, si. C'est ce qu'il m'a dit, mon #c'étaitmieuxavant. 

J'ai arrêté de discuter.
Et j'admire beaucoup Elooooody de continuer de discuter... :)

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

22 septembre 2014

Le ras-le-bol politique

Je ne sais pas s'il y a encore des gens qui attendent le Messie, quand il s'agit de politique. Au vu des réactions après le passage à la télé de Sarkozy, il faut croire que oui.

Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas regardé et je ne suis pas convaincu, comme beaucoup de Français par ce que j'ai lu depuis. Bien entendu, il a parlé à son électorat potentiel : la droite et un centre droit assez mou. Logique : il se pose comme une alternative au FN.

Stratégie, quand tu nous tiens.

Les Français ont déjà zappé. C'est juste tout ce qu'ils détestent dans la politique : les petites phrases, les "J'en ai connu, des trahisons, mais des comme ça...", les "vous me prêtez deux neurones ?" Lui prêter...lui qui a déjà tant pris...

Sans compter que les idées ne se battaient pas en duel dans son discours. Finalement, on fait quoi, pour le chômage ? Pour la situation économique ? On en parle ou...

Bref, c'était du vide. Et puis ensuite, il a dit que les homos humiliaient les familles. Bon. Ma famille va bien. Voilà. Merci.

Alors voilà, un tien vaut mieux qu'un qu'on a déjà eu et qui n'a rien fait de bon.

Laissons celui qu'on a finir son mandat, on jugera le moment venu...


Rendez-vous sur Hellocoton !

28 août 2014

Laissons-les bosser en paix...

Je ne veux juger que sur pièce.

On a un nouveau gouvernement, qui diffère assez peu du précédent. On a une nouvelle ministre de l'éducation qui me semble très sympathique.

On a un ministre de l'économie jeune, très jeune (il a le même âge que moi, c'est dire si c'est un gamin), qui a fait de la philo, du piano, qui a épousé sa prof de français du lycée, bref, qui a tout pour être sympathique. Il a travaillé chez Rothschild, mais il a quand même décidé de rester au PS, ce qui peut paraître surprenant à la fille naïve que je suis. Je pensais bêtement que quand on était dans le monde des finances, on avait du mal à comprendre l'idée de répartition des richesses, de solidarité, de protection sociale...

Bref, la politique n'a pas fini de me surprendre.

Pour Najat Vallaud-Belkacem, très jeune elle aussi, il me semble que c'est un bon choix. Pour tout dire, c'est celui que j'aurais fait... J'espère qu'elle n'aura pas peur des réacs à deux balles et qu'elle va persévérer, à propos de l'égalité filles garçons. L'école en a besoin : les filles sont aussi brillantes que les garçons, sauf quand il s'agit d'avoir de l'ambition et c'est sur ce point qu'il faut travailler !

Cependant ce que je veux dire avant tout et après tout, c'est qu'il ne faut juger que sur pièce.

A peine les noms prononcés, mardi soir, les commentaires affluaient, les tweets, les articles de journaux, les journalistes de BFM TV, ceux de TF1 et les "experts" de France 5, les statuts facebook...Bref, l'emballement médiatique total, sans recul, sans réflexion, sans contenu. Et finalement, c'est ça qui me fait le plus peur. Un peu comme quand on change un ministre après 5 mois d'exercice. Je ne sais pas comment on peut faire des choses dans la continuité après si peu de temps, comment peut-on réellement travailler dans de telles conditions...

Si on ralentissait un peu la machine ?

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

25 août 2014

Rentrée ratée

Pour un observateur distrait de la politique nationale, quelle différence existe-t-il vraiment entre Hollande et Montebourg ?

Les jeunes femmes en fleur noteront que l'un est un bel homme qui ne se teinte pas les cheveux quand l'autre cherche à masquer un embonpoint tenace et des cheveux blancs de plus en plus nombreux.

Le fait de ne pas masquer ses tempes semées de maturité pourra peut-être inspirer confiance, tandis qu'un léger surpoids bonhomme semblera confortable et rassurant. Tout est question d'interprétation.

Pour un observateur distrait du monde politique, habitué tout un été aux lectures de plage, aux mauvaises photos de serviettes et parasols, aux seaux de glace sur la tête des stars et aux selfies au bord des falaises, la rentrée est rude. Quoi ? On s'engueule, on se démissionne, on fait scission ?

Quoi ? On se fait remarquer, alors que septembre n'a même pas pointé le bout de son nez glacé ? Il est vrai que l'on a eu le nez glacé tout l'été et que sans s'y être habitué, on a pas rangé le cache-nez...

Alors dans une semaine, on aura sans doute un nouveau ministre de l'éducation et Hamon restera pour toujours le ministre des vacances scolaires. Montebourg aura du temps pour préparer les primaires de 2017, en nous faisant croire qu'il est plus de gauche que les autres...et en peaufinant ses allures de George Clooney de Saône-et-Loire.

Quant à nous, nous avions voulu y croire, mais l'on se dit que le Sénat va retourner à droite...Que ces quelques mois à gauche n'étaient finalement qu'une anomalie de l'histoire.

Quant à nous, observateurs distraits, de plus en plus, de la politique et de son cirque médiatique, nous allons ruminer encore nos aigreurs, nos impressions d'amateurisme et notre colère contre ces élus, élus par nous, qui ne nous méritent pas, ou que, finalement, nous avons bien mérité...

Et la prochaine fois, les réélirons-nous ?

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 août 2014

Aimons la France et son président

Si la sagesse vient avec l'âge, alors on est heureux de souhaiter un très bon anniversaire à François Hollande, notre cher président de la République.

J'espère qu'aujourd'hui, il a profité de bons moments en famille et qu'il profite de ces quelques jours d'août pour se reposer, se changer les idées, reprendre des force.

La rentrée s'annonce si difficile : chômage, déflation, crise politique, Français déprimés et dépressifs, ne croyant plus en rien, détestant leur pays...

Oui, détestant leur pays...

Ça vaut ce que ça vaut, bien sûr, mais ce soir, sur M6, on nous présentait le sondage débile du jour. Il y en a un tous les soirs : les questions sont orientées, bêtes à pleurer...

Ce soir, c'était : Tourisme : La France mérite-t-elle sa première place ?

La France est la première destination touristique au monde. Belle raison de se réjouir, non ?

Et bien, croyez-moi si vous voulez, il y a 40% des sondés (44 888 personnes, quand même) qui pensent que non, la France ne mérite pas cette première place. La France, c'est de la merde : ça pue, c'est moche...Mais pourquoi donc les étrangers viennent en vacances ici ????

On n'a pas un problème, quand même, là ?

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 août 2014

Qui m'a volé "L'économie pour les nuls" ?

Le mois d'août est le mois de la torpeur par excellence. Du moins, les 15 premiers jours. Alors que le monde brûle - il brûle tout le temps - on décide de faire une pause, d'aller brûler sa peau sous les sunlights d'un lieu dépaysant. L'actu se ralentit tellement, qu'il me semble de bon ton de faire le point.

Alors, cette situation économique ? Hein ?

Eh bien ce n'est pas terrible, mais ça pourrait être pire.

En effet, certaines personnes ont encore du travail et les prix vont baisser grâce à la déflation qui nous guette. Ceux qui ont encore du travail pourront donc acheter plus de choses.

Cependant, la déflation (la baisse des prix, donc) n'est pas bien vue par les économistes, puisqu'ils craignent que sous prétexte que les prix baissent, les gens se mettent à ne plus acheter. Pourquoi ? Parce que les gens vont se mettre à penser que les prix peuvent encore plus baisser et qu'il faut attendre avant d'acheter. Moins ils achètent, moins il faut fabriquer, donc le chômage augmente et les gens achètent encore moins...C'est un cercle vicieux...

Cependant, il faut bien manger tous les jours...Mais les économistes, ça ne mangent pas.

Bref, je ne comprends rien à l'économie, mais quand c'est les soldes, moi, j'achète plus...Un truc de fille...

Arrêtons de raconter n'importe quoi. C'est la crise et ça fait 40 ans que ça dure. Mais c'est de pire en pire.

On finira bien par toucher le fond...

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !