1 septembre 2015

Le désarroi de n'avoir pas de roi...

Source : Slate.fr
Vous avez vu, cette espèce de folie nostalgique qui nous prend à l'occasion de l'anniversaire de la mort de Louis XIV ? Ce type qui a dépensé l'argent du royaume pour faire la guerre, pour faire un gros château et pour entretenir ses maîtresses...

On est bizarre en France...

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

31 août 2015

Cette rentrée qui fait tant parler...

Pour la rentrée scolaire, tout le monde nous souhaite, à nous les professeurs : "Une bonne rentrée, hein, et puis surtout bon courage..."

On ne fait pas autant de cas de la rentrée des boulangers.

En fait, la rentrée touche plusieurs personnes : pas seulement les profs.

Les enfants, bien sûr. Contents, pas contents...ça dépend.

Les parents : bien heureux de se débarrasser de leurs gamins. Au bout de deux mois, ils savent bien la souffrance que représente la garde de leurs petits amours. Ils comprennent la patience qu'il faut développer. Ils n'osent pas imaginer combien il faut de ressource de calme pour s'en occuper toute la journée durant, surtout quand ils sont 25. Cela les ferait cauchemarder.

Les grands-parents : ils doivent reprendre leur rôle de nounous pour aller chercher leurs petits-enfants à l'école et les mener au cours de musique, de judo ou pour leur faire faire leurs devoirs.

Finalement, la rentrée concerne une grande partie de la population. Mais rassurons-nous, bientôt les vacances reviendront et les critiques sur les profs aussi. Plus de compassion pour ces fainéants qui abandonnent les enfants à leurs parents...

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

30 août 2015

PS : les rois du "dress code"

Crédit photo : Le Parisien.
L'idée que les politiques soient en phase avec la population n'est pas si évidente que ça.

Nous avons parfois l'étrange sensation, en France, que les hommes et les femmes politiques se donnent pour devoir d'être au-dessus du peuple, d'être la classe dirigeante, alors qu'elle est élue et représentante du peuple. Peut-on représenter si l'on domine ?

C'est une question compliquée pour un soir d'été.

J'ai assisté à une réunion professionnelle durant laquelle intervenait une ministre, l'année dernière. Quand notre représentante est entrée dans la salle, tout le monde s'est levé comme un seul homme pour l'applaudir. Et même, une sorte de haie d'honneur avait été organisée par l'établissement qui accueillait l'événement.

Un arrière-goût de monarchie, non ?

Aujourd'hui, notre représentant, chef du gouvernement, n'a pas jugé bon de mettre une chemisette, alors qu'il était à la Rochelle et qu'il faisait probablement plus de 30°C. Peut-on réellement représenter les gens quand on manque de bon sens à ce point ? C'est un détail et certains diront que dans le guide des bonnes manières de 1923, il est stipulé que les chemisettes ne sont pas correctes...Malgré tout, les lois somptuaires ont été abolies à la Révolution, non ?

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

29 août 2015

Dystopie

Est-ce que ça va, pour vous ?

Evidemment, on pourrait convenir ensemble que ça ne va pas mal : la fin d'été en pente douce, cet été qui a été magnifique, d'ailleurs : chaud, beau...Un peu sec, mais il n'y a presque plus d'agriculteurs pour s'en plaindre. On les a entendu un peu les agriculteurs, cet été, non ? Ah oui...Ils se plaignaient de ne plus pouvoir vendre cher leurs porcs aux hormones élevés en batteries...Ils se sont plaint aux politiques, même s'ils devraient être payés un peu plus par ceux qui leur achètent leur marchandise plutôt qu'à ceux qui les soutiennent déjà énormément.

Sinon, ça va, non ? C'est vrai, on n'a pas eu tellement à migrer de chez nous, comme en 40, par ici. On est plutôt bien, même si on râle tout le temps. On a du porc pas cher dans les supermarchés et si on se renseigne bien, on peut manger des produits périmés sans problème.


Pour le moment, on va se concentrer sur les routes chargées en ce dernier week-end des vacances et sur la rentrée, la mode des cartables à roulettes (ou pas) et sur la douloureuse question de la disparition progressive du bronzage au mois de septembre.

Les migrants morts dans les camions, c'est loin. Si loin...


Rendez-vous sur Hellocoton !

8 novembre 2014

Fermons-la...

C'est ce qu'écrit Jegoun sur son blog et il a diablement raison, si bien que je suis son conseil depuis le 15 octobre :

"Des conseils à tous (dans les médias) !
Fermez-la !"
Franchement, si on est plutôt du bord politique du président, ce n'est pas la peine d'en rajouter.

Hollande a jusqu'à 2017 pour faire son boulot. On ne comprend pas tout ce qu'il fait, c'est évident. Mais je sais, pour être aussi sur le terrain, qu'il fait du boulot. La communication est lamentable mais comme le dit Jegoun dans son excellent billet, la communication n'est pas une mince affaire à l'heure où il faut un scoop tous les jours, minimum, pour contenter l'ogre des chaînes d'info en continu et celui des réseaux sociaux. 

Profitons quand même de ce bref retour pour noter les travaux du gouvernement dans un coin, histoire de faire un petit bilan de mi-mandat :

Le mariage pour tous 

7000 mariages depuis la promulgation de la loi, et donc le double d'époux et d'épouses ravis. Et l'industrie de la bijouterie, du wedding planning, les traiteurs, les marchands de robes et de costards, les DJ, les loueurs de salles, de voitures de luxe, de voyages de noces...heureux.

Le pacte de responsabilité et de solidarité 

Allègement du coût du travail à la modernisation de la fiscalité. Les effets sont à venir. Mais ce genre de choses va un tout petit peu moins vite que les JT de BFMtv...

La retraite à 60 ans à taux plein 

Ça, c'est fait.

Création de la Banque publique d'investissement (BPI) 

Elle doit faciliter l'accès au financement aux PME innovantes.

Elle dispose pour ce faire d'une dotation de 42 milliards d'euros à répartir en subventions, prêts ou investissements. De l'argent frais pour l'industrie et l'emploi.

La modulation des allocations familiales 

C'est une idée toute bête : les pauvres toucheront plus d'allocs que les riches. Il paraît que ça fait râler la Manif pour tous. Alors c'est une bonne idée.

La réforme des rythmes scolaires 

Je ne sais pas de votre côté, mais dans ma ville, ça s'est fait en douceur et les gens ont plutôt l'air ravis. Les enfants sont toujours un peu fatigués, mais ce n'est pas à l'Etat d'aller enlever la télé, l'ordi, la console dans la chambre des gosses. Non...Hollande ne borde pas les enfants le soir...

La réforme territoriale 

Réduire les régions pour faire des économies. C'est en cours. Bien évidement, les Alsaciens veulent faire bande à part. Mais on va y arriver.

 Le choc de simplification 

Le gouvernement présente tous les six mois une cinquantaine de projets visant à simplifier les relations des Français, dans leur vie privée et/ou professionnelle, avec l'administration. L'ensemble des réformes devrait rapporter 11 milliards d'euros d'ici décembre 2016, alors que les simplifications déjà opérées ont rapporté 2,4 milliards d'euros.

Plus de 220 mesures ont été annoncées depuis sa mise en place.

Vous n'en aviez peut-être même pas entendu parlé ? On est sur la bonne voie !
La bise !

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 octobre 2014

#Cétaitmieuxavant

Aujourd'hui, j'ai rencontré un #c'étaitmieuxavant. 

Vous aussi, vous avez sans doute rencontré ce genre de personne. #C'étaitmieuxavant, la langue française, qu'il me dit. Avant, les gens ne faisaient pas toutes ces fautes d'orthographe. Bon, avant, les gens faisaient peut-être des fautes sur leur liste pour les courses ou sur leurs cartes postales, mais ça restait dans la sphère privée. Aujourd'hui, les gens font des fautes sur internet et ça se voit. Nous n'avons jamais autant écrit qu'aujourd'hui : au Moyen-Âge, 90% de la population ne savait pas écrire et les autres écrivaient à peu près comme ils voulaient...Mais là, c'était trop #avant, pour le monsieur...

#C'étaitquandmêmemieuxavant, l'école. Les enfants passaient le certificat d'étude et savaient lire. En 1939, il n'y avait pas 50% d'une classe d'âge qui le passait, ce diplôme. Aujourd'hui, 100% d'une classe d'âge passe le brevet des collèges. Il y avait 5 épreuves (écriture, lecture, calcul, histoire-géographie, sciences appliquées) et donc 4 matières. Aujourd'hui, en plus du français, des maths, de l'histoire-géo, de l'anglais, de l'histoire des arts, il y a le B2i.

#C'était mieux avant. Les enfants étaient plus intelligents. Si, si. C'est ce qu'il m'a dit, mon #c'étaitmieuxavant. 

J'ai arrêté de discuter.
Et j'admire beaucoup Elooooody de continuer de discuter... :)

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

22 septembre 2014

Le ras-le-bol politique

Je ne sais pas s'il y a encore des gens qui attendent le Messie, quand il s'agit de politique. Au vu des réactions après le passage à la télé de Sarkozy, il faut croire que oui.

Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas regardé et je ne suis pas convaincu, comme beaucoup de Français par ce que j'ai lu depuis. Bien entendu, il a parlé à son électorat potentiel : la droite et un centre droit assez mou. Logique : il se pose comme une alternative au FN.

Stratégie, quand tu nous tiens.

Les Français ont déjà zappé. C'est juste tout ce qu'ils détestent dans la politique : les petites phrases, les "J'en ai connu, des trahisons, mais des comme ça...", les "vous me prêtez deux neurones ?" Lui prêter...lui qui a déjà tant pris...

Sans compter que les idées ne se battaient pas en duel dans son discours. Finalement, on fait quoi, pour le chômage ? Pour la situation économique ? On en parle ou...

Bref, c'était du vide. Et puis ensuite, il a dit que les homos humiliaient les familles. Bon. Ma famille va bien. Voilà. Merci.

Alors voilà, un tien vaut mieux qu'un qu'on a déjà eu et qui n'a rien fait de bon.

Laissons celui qu'on a finir son mandat, on jugera le moment venu...


Rendez-vous sur Hellocoton !