18 mai 2013

Attaquons-nous au vrai problème : le chômage

Le syndicat des joailliers et la guilde des bijoutiers,

La corporation des pâtissiers, les artisans traiteurs réunis,

L'union nationale des DJ's,

L'association des loueurs de salles,

Les vendeurs de costumes et le syndicat des tailleurs,

Le club des marchands d'amandes enrobées,

Le groupement international des wedding planners
mais aussi les divorces planners,

Les chapeliers pour belles-mères,

La confrérie des petits choux au caramel,

Les imprimeurs de faire-part en association avec La Poste,

Les photographes professionnels,

Les amis des planteurs de riz des Indes,

Les artistes décorateurs floraux ainsi que les pépiniéristes,

Les viticulteurs de la Champagne et de la Bourgogne réunis,

Les vignerons du Bordelais (qui ont fait scission avec les précédents),

Les magasins spécialisés dans les listes de mariage,

Les voyagistes faisant des tarifs spéciaux pour les nuits de noces, les hôtels de bord de mer,

Les notaires et les avocats,

Le cardiologue, le psychothérapeute et le curé de Christine Boutin


sont heureux de fêter avec nous le retour de la croissance grâce au

Mariage pour tous !



CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Tu as oublié les pharmaciens pour l'aspirine du lendemain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh ! J'oublie toujours la gueule de bois du lendemain ! Je crois que j'ai oublié pas mal de gens ! :)

      Supprimer
  2. Moi j'ajoute les cours de danse pour préparer la première danse et les magasins de déguisement pour les EVJF/EVJG :)

    RépondreSupprimer
  3. Et les magistrats! On oublie toujours les magistrats!

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Pour les couples de messieurs qui avaient décidé de rester chastes avant le mariage, oui, à la rigueur...

      Supprimer
  5. les conseillerEs conjugaux-gales, les médiateurs(trices) familiaux(lales), y a pas de raisons ....

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.