3 septembre 2012

C'était la rentrée

Pour l'instant, il n'y a pas tellement de nouveautés, pour cette rentrée 2012. Les professeurs sont toujours exploités pour pas cher, ils courent toujours d'un établissement à l'autre sans pouvoir faire correctement leur travail : par exemple, demain, un des professeurs principaux de 6ème ne pourra pas être là toute la journée pour accueillir sa classe comme il se doit, parce qu'il devra être dans son autre établissement l'après-midi. Idéal.

On a toujours autant de missions qui semblent sortir complétement du rôle de l'école : l'ASSR, le BSR, le brevet de secourisme, le PDMF, le B2i...Et tout ces sigles barbares qui nous éloignent chaque jour de l'essentiel : savoir lire, écrire et compter correctement.

Malgré tout cela, quelque chose a changé et pas des moindres : la manière dont notre ministre et notre président nous parlent. Du respect et de la bienveillance. Cela n'a l'air de rien, mais croyez-moi, après dix ans de mépris et de dénigrement, ça fait du bien.

Une chose aussi : l'impression qu'on nous a écouté. Ce matin, Vincent Peillon a dit une chose qui m'est allée droit au cœur : "Les enseignants ne réclament pas plus d'argent, si on les écoute bien. Ce qu'ils veulent, c'est plus de temps pour travailler ensemble, pour se concerter." Et c'est vrai. C'est ce que JE demande, depuis que je suis dans l'enseignement : du temps pour travailler en équipe, pour mettre en place des stratégie commune, pour élaborer une action éducative logique, cohérente...

C'est le coeur du problème et c'est la première fois que j'entends un ministre le dire. Il va maintenant falloir faire ce qu'il faut.

D'ailleurs, pour en revenir à mon collègue qui sera partagé entre deux rentrées, demain, je suis sûre qu'il serait d'accord avec moi...

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Enfin un peu d'écoute, de concertation....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça coûte pas cher et ça fait plaisir ! :)

      Supprimer
  2. Allez go ! ça va changer !
    Mais ça a pas pu se faire comme ça, clic ! en 10 semaines !

    RépondreSupprimer
  3. Personne n'a envie de gagner plus, tu as sûrement raison!

    RépondreSupprimer
  4. Une rentree accompagnee d'espoirs et non de protestations, ca fait plaisir a voir

    RépondreSupprimer
  5. courage ! Mes enfants flippent. Ils rentrent demain (collège).

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir CC, Je suis à Nancy jusqu'à vendredi soir. ça me ferait plaisir que nous fassions connaissance en prenant un café ... ou une bière ! ensemble. Si ça te dit, tu peux me laisser un MP sur Twitter, je le verrai demain.
    Peut-être à bientôt.
    Amicalement
    Apolline

    RépondreSupprimer
  7. C'est un beau métier, mais je vois de plus en plus de blogs sur des profs qui confient leur frustration voire leur dégoût du métier.C'est bien triste!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.