30 août 2015

PS : les rois du "dress code"

Crédit photo : Le Parisien.
L'idée que les politiques soient en phase avec la population n'est pas si évidente que ça.

Nous avons parfois l'étrange sensation, en France, que les hommes et les femmes politiques se donnent pour devoir d'être au-dessus du peuple, d'être la classe dirigeante, alors qu'elle est élue et représentante du peuple. Peut-on représenter si l'on domine ?

C'est une question compliquée pour un soir d'été.

J'ai assisté à une réunion professionnelle durant laquelle intervenait une ministre, l'année dernière. Quand notre représentante est entrée dans la salle, tout le monde s'est levé comme un seul homme pour l'applaudir. Et même, une sorte de haie d'honneur avait été organisée par l'établissement qui accueillait l'événement.

Un arrière-goût de monarchie, non ?

Aujourd'hui, notre représentant, chef du gouvernement, n'a pas jugé bon de mettre une chemisette, alors qu'il était à la Rochelle et qu'il faisait probablement plus de 30°C. Peut-on réellement représenter les gens quand on manque de bon sens à ce point ? C'est un détail et certains diront que dans le guide des bonnes manières de 1923, il est stipulé que les chemisettes ne sont pas correctes...Malgré tout, les lois somptuaires ont été abolies à la Révolution, non ?

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. NKM s'est moqué de lui, pourtant vraiment il n'y a pas de quoi ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, la moquerie pour la sueur, c'est idiot. Mais pour une chemise à manches longues pendant la canicule...

      Supprimer
  2. Ils auraient pu prévoir un ventilateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'effet mèche qui vole au vent, c'est toujours un succès, c'est vrai !

      Supprimer
  3. Je suis absolument d'accord sur le fond : je cite "peut-on représenter si l'on domine ?" "Un arrière-goût de monarchie" .... Ce sont les conséquences du pouvoir. Nul n'y échappe !
    Posons-nous alors la question : "au sein de "ma" classe, devant "mes" élèves, ne suis-je pas seul maître à bord ? Le monarque c'est moi ! La grande différence c'est que mon pouvoir sert à transmettre des savoirs, en faisant preuve de pédagogie, alors que les hommes politiques imposent, avec un minimum d'explication, leurs Idees, pas toujours cohérentes, via des lois, que l'on souhaiterait voir débattues, hors Assemblée Nationale, et notamment lors de référendums : la voix du Peuple !
    Pour la petite histoire : la chemise mouillée d'Emmanuel Vals ...ne serait-elle pas la finalité d'un très gros coup de chaleur, suite à la déclaration d'Emmanuel Macron ! 😓

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pouvoir n'est qu'un pouvoir temporaire confié par le peuple à ses représentants. Pas sûre que dans les démocraties nordiques, le pouvoir se manifeste de cette manière monarchique et dominatrice...
      En tout cas, rien à voir avec une situation de classe où un adulte est là pour transmettre connaissances et compétences à des enfants...
      Pour Valls, pas de doute, c'était des sueurs froide, oui ! ;)

      Supprimer
  4. Pas sûre que dans les démocraties nordiques,

    ces pays sont des MONARCHIES , l'incarnation du pouvoir est dans le roi (la reine)
    les politiques élus n'ont pas à l'incarner à leur place

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.