5 avril 2012

Dites 32...

Tout comme Elooooody,  essayons d'examiner avec beaucoup d'objectivité et d'indulgence le programme tardif du candidat président.

32 propositions qui ont eu de la peine à voir le jour, cela doit valoir le coup, non ?


1- Recours au référendum quand nécessaire pour surmonter les blocages.
"Désormais, quand il y a une grève en France, plus personne ne s'en aperçoit." Pourtant, cette proposition semble laisser croire qu'il peut encore y avoir des blocages...Aveu d'échec ? Proposition démago, surtout. On a entendu qu'il voulait surtout lancer deux sondages : un sur les immigrés et un autre sur les chômeurs. Et sinon, la démocratie parlementaire, ça va ? Ah, oui...C'est vrai : le sénat est désormais à gauche, ainsi que le sera l'assemblée, bientôt...(probablement...)

2- Réduction des sièges de parlementaires et dose de proportionnelle aux élections législatives. 
Changeons les règles électorales, vite. Avant les élections législatives ?  

3- Équilibre des comptes publics en  2016, en associant les grandes collectivités locales à l'effort de réduction de la dépense. 
Associer les collectivités locales. Donc, les régions, les départements, les communautés d'agglomération, les villes. Principalement des administrations de gauche, qui font tourner la boutique France, comme elles peuvent, depuis la disparition de la taxe professionnelle, par exemple. Donc, l'Etat donnera encore moins d'argent à ces administrations, qui gèrent pourtant les lycées, les collèges, les écoles, les routes...Et bien d'autres choses encore. Bon.  

4- Allègement des charges salariales.
Des cadeaux aux patrons. Moins de sous pour l’État. Moins de sous pour les services publics, moins d'argent pour rembourser la dette. Un peu comme la suppression de la taxe professionnelle...Est-ce vraiment juste pour des Total ou des L'Oréal, qui font des millions de bénéfices ?

5- Accords emploi compétitivité.
Moins de droit pour les salariés ? A bas le contrat de travail ? Alignement sur la compétitivité de l'Allemagne ? Du Maroc ? De la Chine ?

6- Hausse du salaire net des salariés de 840 euros par an pour les 7 millions de salariés qui gagnent entre 1 000 et 1 400 euros via l'intégration de la prime pour l'emploi.
 70 Euros par mois. Ce n'est pas négligeable. Ce n'est pas une idée nouvelle, loin de là. Et avec tous les allégements pour les patrons, on ne sait pas tellement comment on va financer ce cadeau aux pauvres...

7- Sept heures d'activité d'intérêt général obligatoire par semaine pour les titulaires du RSA.
Ah. Il y a donc du travail. Avec 10% de chômage, c'est enfin une bonne nouvelle !

8- Droit à la formation pour tous les chômeurs et obligation d'accepter un emploi.
Et si tout le monde est formé, il va y avoir du travail ? Avec 10% de chômage, voilà encore une bonne nouvelle ! (mais c'est la même !)

9- Alternance généralisée pour la dernière année du bac pro et du CAP. Les élèves passeront 50 % de leur temps en entreprise.
Des travailleurs gratuits ? Voilà une bonne nouvelle ! Jeunes et plein d'espoir, en plus. Du pain béni.

10- Exonération de charges patronales pour l'embauche de salariés de plus de 55 ans. 
Hop ! Encore un cadeau aux patrons. Mais il y a du boulot, alors ? Malgré les 10% de chômage ! J'adooooore !

11- Suppression de deux normes pour une créée.
Il va supprimer quelques unes des 25 taxes créées pendant son premier mandat ? Alléluia !


12- Réciprocité dans les échanges commerciaux en Europe.
Pour deux bouteilles d'olives, la Grèce pourra obtenir un porte-clé BMW. La classe !


13- Réserver une partie des commandes publiques aux PME européennes comme le font les États-Unis pour leurs propres PME.
 Oh ! Mais c'est du protectionnisme...LE gros mot ! O_o


14- Impôt sur les exilés fiscaux.
Même Johnny ? Même Aznavour ? D'accord !


15- Impôt minimal sur les grands groupes, assis dans une premier temps sur le chiffre d'affaires mondial.
Minimal...ça veut dire tout petit ?

16- Retraites payées le 1er du mois au lieu du 8.
Le mois n'en sera pas plus court...Et c'est une promesse non tenue

17- Il faudra savoir lire et écrire en entrant au collège.
Et sinon ? Les élèves seront condamnés à rester toute leur vie au CM2 ? Comme Bart Simpson avec Madame Crapabell ?

18- Hausse de la présence des professeurs au collège
 Après la construction des locaux adéquats ? Ce n'est pas pour ce mandat, alors...

19- Banque de la jeunesse.
Faire en sorte que les jeunes puissent s'endetter le plus tôt possible, voilà un programme d'avenir. Et en plus, ça existe déjà !



20- Hausse de 30 % des droits à construire dans les 3 ans.
Cela est déjà inscrit au B.O. Pour construire des logements sociaux ? Non, pour que des jeunes s'endettent sur 30 ans pour construire une petite bicoque sur un petit terrain. "Je veux une France de propriétaires !", qu'il disait...

21- Division par deux dans les cinq ans des droits de mutation sur résidences principales.
Un truc pour que les propriétaires rentiers puissent s'enrichir encore plus.

22- Réduire de moitié l'immigration.
Comment ?

23- Regroupement familial conditionné à la connaissance de la langue française.
"J’écoute mais je tiens pas compte", "Alors si y en a que ça les démange d’augmenter des impôts..." Le regroupement familial avec Carla est examiné de près par les services de l'immigration.

24- Exiger que l'Europe contrôle ses frontières. Si dans un an, la question n'est pas réglée, la France rétablira des contrôles ciblés à ses frontières.
"Ciblés"...Pour les musulmans d'apparence ? (Tiens, aujourd'hui encore, on m'a demandé si j'étais arabe...Un jour, je vais partir en vacances et j'aurai des problèmes pour rentrer chez moi...)
 
25- Réformer la justice des mineurs.
Pour ceux qui tirent avec des fusils à billes sur les agents de l’État ?

26- Droit d'appel des victimes dans les cours d'assises, en correctionnelle et lors des remises en liberté.
Le droit de la victime. Avec des coups médiatiques tous les huit jours, à la Papy Voise. Ayez peur, vous êtes des victimes en puissance !

27- Réforme de la dépendance.
Mesure spécial "vieux qui votent", mais qui vont bientôt mourir et qui ne sauront donc jamais que la mesure ne sera finalement pas mise en place. Pratique.

28- 200 000 places de garde d'enfants supplémentaires.
Où ça ? Qui ça ? Comment ça ? Il ne l'avait pas dit déjà, il y a 5 ans ? Maintenant, les gosses ont 5 ans : ils ne se gardent pas tout seul, à cet âge ? Soyez heureux : dans 5 ans, ils seront encore plus grands. Et s'ils font un CAP, ils travailleront. Et puis, ils pourront commencer à s'endetter dans la banque de la jeunesse. Ça grandit tellement vite...

29- Accueil des étudiants handicapés amélioré dans les lycées et universités.
Tiens, ça me rappelle un débat d'entre les deux tours en 2007...Et pourtant, depuis, rien a changé...

30- Second plan de rénovation urbaine de 18 milliards d'euros.
Urbaine, ça signifie "villes". Donc, collectivités locales. Les mêmes qui verront leur budget revu à la baisse dans la mesure n°3. C'est pas gagné.

31- Création de 750 maisons de santé pluridisciplinaires.
 Pas nouveau. Y aura-t-il assez de médecins à mettre dedans ? 
32- Confirmer le choix du nucléaire.
Et surtout ne pas s'intéresser aux énergies renouvelables. Pas nouveau non plus...Et couteux, pas pérenne, pas suffisant, comme on l'a vu lors des grands froids de cet hiver...

C'est tout ? 

Hollande a 60 propositions, lui...

CC
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

  1. Super article, ca fait du bien de te lire !

    RépondreSupprimer
  2. Ha ben t'as écrit le billet que je voulais faire, tiens !

    RépondreSupprimer
  3. Classe et bien plus élaboré que le mien que j'ai déballé à l'arrache. Et merci pour la mention ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Elooooody rencontre CyCee , je suis joie!
    Sinon, Pareil que JeandelaXr, ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Bien vu !
    Ce catalogue me laisse dubitative. C'est un programme présidentiel, ça ? Il manque juste le raton-laveur...

    Juste 2 remarques à vos remarques:
    - pour la 2, ce sera évidemment pour les législatives suivant celles de juin 2012 (pas assez de temps pour refaire le découpage). Donc pour 2017 (sauf si dissolution avant) donc après la prochaine échéance présidentielle où NS ne sera plus candidat (maxi 2 mandats consécutifs). Donc c'est "après moi le déluge"...
    - pour la 17, il me semble nécessaire de savoir lire, écrire et compter pour suivre correctement au collège; donc soit on fait des classes spéciales en primaire pour les plus de 12 ans qui ne le savent toujours pas (ce qui n'est pas forcément ce qui est prévu par NS), soit on les fait au collège (quel candidat le propose ?), mais on arrête l'hétérogénéité à tout prix...

    RépondreSupprimer
  7. Oui mais Hollande a dit sur Penly :"François Hollande, candidat PS à la présidentielle, interrogé vendredi sur le problème dans la centrale nucléaire de Penly, y a vu "un incident", ajoutant qu'il "n'utilise pas un incident".

    C'est "un incident, je n'utilise pas un incident pour défendre un point de vue", a déclaré le député de Corrèze, interrogé en marge d'un déplacement à Vaulx-en-Velin, dans la banlieue lyonnaise, sur l'arrêt d'un réacteur de cette centrale normande jeudi, après deux départs de feu.

    "Je ne change pas non plus de position en fonction d'un certain nombre d'événements, c'est ce qui me distingue du candidat sortant", a ajouté François Hollande"Et Fukushima et Tchernobyl aussi sont des incidents qui ne le feront pas changé d'avis ou faudra t il que cela lui pète à la figure pour qu'il change d'avis. Je suis désolée mais quelqu'un qui réagit ainsi à des événements quand même graves me parait incapable d'assurer l'avenir d'un pays! Dans ce cas là il s'est peut être cru intelligent mais il aurait mieux fait de se taire car le nucléaire ce n'est pas un simple fait divers c'est l'avenir de la planète, notre avenir, celui de nos enfants. Vous m'excuserez mais rien ne me séduit dans Hollande et là je crois que c'est le coup de grâce. Peut etre que je voterai Mélenchon , mais le plus proche de mes idées sera et restera Poutou pour qui je vote en tout cas dans la convergence des idées.

    RépondreSupprimer
  8. Samedi 7 avril 2012 :

    L'Assemblée nationale n'a pas pu prêter 3 millions de francs en 1997 à Nicolas Sarkozy pour l'acquisition d'un spacieux duplex sur l'île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), comme l'a encore tacitement confirmé le candidat-président jeudi lors de la présentation de son programme de candidat à la présidentielle.

    http://www.leparisien.fr/politique/ancien-duplex-de-sarkozy-mediapart-souleve-des-zones-d-ombre-07-04-2012-1944278.php

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.